Suisse Hebdo
27/06/2017

Economie

 

La Suisse n'est plus un paradis fiscal

29-07-2016
Visites 390 personnes intéressées
Economie Economie La Suisse n'est plus un paradis fiscal
Dissimuler sa fortune sur les bords du lac Léman n'est plus une bonne idée. Cette année, Berne répondra à plus de 10 000 demandes d'entraide de pays étrangers.

Les auteurs de romans policiers ou de films d'espionnage vont devoir modifier leurs scénarios. Genève, Zurich ou Lugano ne sont plus des bonnes adresses pour planquer de l'argent malhonnêtement gagné. Le Forum mondial sur la transparence et l'échange de renseignements à des fins fiscales, le bras armé de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) vient de décerner une mention assez bien à la Suisse. Il considère que son système d'échange d'informations fiscales est « conforme pour l'essentiel » dans son respect des standards internationaux. Pour faire simple : si le fisc français ou allemand adresse une demande au département suisse de l'entraide fiscale, celle-ci ne se perd plus en route. La réponse sera peut-être un peu lente, mais, en général, satisfaisante.
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image