Suisse Hebdo
24/05/2017

Écologie

 

La purification des eaux peut s'avérer dangereuse

25-10-2016
Visites 192 personnes intéressées
Écologie  Écologie  La purification des eaux peut s'avérer dangereuse
Une centaine de stations d'épuration seront bientôt équipées d'un système pour éliminer des micropolluants dans les eaux usées. Une technique problématique si les effluents sont riches en bromures.

En cas de forte teneur des eaux usées en bromures, l'ozonisation peut produire des bromates potentiellement cancérigènes. Ceux-ci peuvent alors se déverser dans les lacs et rivières avec les eaux traitées, indiqué mardi l'Institut de recherche sur l'eau Eawag, à Dübendorf (ZH).

Stations d'épuration

Ce problème peut surtout concerner les stations d'épuration dont le bassin versant comporte des sites d'industrie chimique ou des usines d'incinération des ordures ménagères.

Actuellement, les teneurs en bromates mesurées dans les eaux suisses se situent normalement en dessous de la limite de détection de 0,25 microgramme par litre. La valeur de tolérance fixée pour les eaux potables dans l'ordonnance sur les substances étrangères et les composants est de 10 microgrammes par litre.







Lire tout l'article »
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image