Suisse Hebdo
27/06/2017

Sante

 

Une caméra pour surveiller les prématurés

15-05-2017
Visites 39 personnes intéressées
Sante Sante Une caméra pour surveiller les prématurés
En Suisse, près de 6000 bébés naissent prématurément chaque année, c’est-à-dire avant 37 semaines de gestation. Parmi eux, certains doivent être placés en couveuse afin de poursuivre leur développement en dehors du ventre de leur maman. Les constantes vitales des nouveau-nés doivent alors être suivies en permanence. Pour ce faire, les médecins utilisent des capteurs, placés sur la peau du nourrisson. Problème: «Ces capteurs sont si sensibles qu’ils génèrent près de 90% de fausses alertes, surtout dues aux mouvements des bébés, explique Virginie Moser, professeure au CSEM (Centre suisse d’électronique et de microtechnique). Par ailleurs, cela occasionne une gêne et un stress pour les bébés.»

Afin de solutionner ces problèmes, des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et du CSEM ont développé une caméra capable de mesurer en continu les paramètres vitaux des prématurés, sans contact et sans fil. Le rythme cardiaque est détecté à partir des variations légères de la couleur de la peau du bébé, dues aux battements du cœur. La respiration est quant à elle analysée par le biais des mouvements du thorax et des épaules. La nuit, des caméras infrarouges prennent le relais.
Lire tout l'article »
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image