Suisse Hebdo
27/06/2017

News

 

Le Conseil fédéral hésite sur les robots tueurs

18-05-2017
Visites 23 personnes intéressées
News News Le Conseil fédéral hésite sur les robots tueurs
Le gouvernement affirme suivre avec attention le phénomène mais s'oppose pour le moment à une interdiction totale.

Le développement de robots soldats capables de tuer inquiète le Conseil fédéral. Il entend s'engager sur la scène internationale pour maîtriser le phénomène. Pas question toutefois de réclamer une interdiction totale comme le demandent Beat Flach (PVL/AG) et Chantal Galladé (PS/ZH).

Dans leurs motions respectives, les conseillers nationaux craignent les conséquences du recours aux systèmes d'armes robotisés autonomes. Un robot n'éprouve aucune pitié, pas plus qu'il n'est en mesure d'utiliser un moyen plus clément que l'arme qu'il est programmé pour utiliser. La décision de tuer ou non est le résultat d'un algorithme complexe.

Approche prudente

Dans sa réponse publiée jeudi, le gouvernement affirme suivre avec attention le phénomène. Lui aussi souhaite empêcher que ces armes soient un jour utilisées en violation des principes fondamentaux du droit international. Mais la question est très complexe et nécessite une analyse approfondie et une approche prudente, fait-il valoir.
Commentaires
Laissez ce champ vide
Indroduisez le code de l’image